Inscription à la newsletter


Guillaume le Conquérant

Gilles Pivard a dessiné la vie du Conquérant, façon "Tapisserie de Bayeux".


Un site à découvrir : "Telle une tapisserie ", une vidéo et le tout qui mériterait un livre illustré pour les jeunes et les moins jeunes !
Une belle réalisation de Gilles Pivard.








Partager ce site

Asa Larsson. La reine suédoise du thriller psychologique

Mercredi 8 Mai 2019

Émission Lire sous les pommiers, avec Culture Normande
Textes de la rédaction de Culture Normande, lus par Emmanuel Mauger


Horreur boréale
Le sang versé
La piste noire
Tant que dure ma colère
En sacrifice à Moloch


Asa Larsson a atterri dans le monde du polar en 2006 avec son roman "Horreur boréale". Dans ce premier livre, son héroïne Rebecca Martinsson, avocate fiscaliste à Stockholm, revient sur les lieux de son enfance, à Kiruna dans le nord de la Suède où elle renoue avec un passé douloureux. C'est l'occasion pour l'auteur, qui a grandi dans cette région, de nous faire découvrir cette communauté où la façon de vivre diffère quelque peu de celle de la Capitale.
Son écriture très féminine et intimiste, sans jamais être vulgaire, invite le lecteur au plus près de ses personnages, de leur quotidien et des mœurs de cette région. Ce retour aux sources de l'auteur emmène le lecteur sur ces territoires reculés où le climat rythme la vie des habitants, mais aussi leurs joies, leurs peines et leurs traditions.
Son deuxième roman "Le sang versé", lui aussi centré sur la place que prend la religion dans ces communautés du nord, n'offre pas vraiment de surprise et on se demande si Asa Larsson ne s'est pas égarée dans le genre policier. Si elle n'aurait pas mieux fait de s'investir dans des chroniques de mœurs. En effet, on y retrouve beaucoup des protagonistes du premier roman et la part qu'elle laisse à la description de la société dans laquelle évoluent ses personnages, est prédominante dans l'ensemble de son œuvre.
Mais peut-être avait-elle juste besoin d'un peu de temps et d'expérience car la troisième aventure de Rebecca Martinsson qui s'est enfin décidée à quitter Stockholm, est sans nul doute, une réussite. Intitulée "La piste noire", elle se déroule toujours dans la région de Kiruna mais nous entraîne cette fois dans le monde de la finance. Le suivant "Tant que durera ma colère" met en scène des meurtres autour d'un secret de famille et le dernier "En sacrifice à Moloch" nous fait remonter le temps jusqu'à la Suède du début du XXe siècle. Car c'est aussi ça, le style d'Asa Larsson, elle utilise systématiquement les flash-back. Ses digressions de temps et de lieu sont soudaines et peuvent parfois être déroutantes. Elles nécessitent donc, un peu plus de concentration pour entrer dans son jeu d'écriture. Mais ce style donne, sans aucun doute, le rythme et le suspens qui sied aux bons romans policiers et même à ce qu'il est convenu d'appeler aujourd'hui, un thriller. Si vous êtes tentés par les aventures de Rebecca Martinsson et de ses collègues, je vous conseille malgré tout de commencer par la première, car Asa Larsson est une adepte du fil rouge, et l'on retrouve dans ses romans de nombreuses références aux précédents.

Victor Carpentier

Éditions Albin Michel : 22 rue Huyghens - 75014 Paris

Culture Normande est une publication trimestrielle de l’Office de Documentation et d’Information de Normandie
87 rue de la République. F 76 940 La Mailleraye sur Seine - Tel. 0 984 482 207

Directrice de Publication : Michèle Le Flem
Rédacteur en Chef : Guillaume Lenoir
Secrétariat de Rédaction : Emma Davesne
Publicité et service de Presse : Edwige Leforestier & Geneviève Flament

ISSN 1281-1165
Dépôt légal à la parution
Ce numéro a été imprimé à 2 000 exemplaires

***
Abonnement 4 n° : 30 €
Hors métropole : 45 €
***

La Rédaction