TVNC : Normandie, d'actions et d'infos








Inscription à la newsletter







Partager ce site

Bonne Nouvelle sans avenir…

Samedi 22 Janvier 2022

​Communiqué du Réseau citoyen du Cercle Normand de l'Opinion


Un constat : Maison d’arrêt et nouvelle cité judiciaire de la Métropole de Rouen
  • Normes, Vétusté, Précarité, Dignité…
  • Un Etat et des édiles désintéressés…
Une ambition : évolution possible de l’urbanisation de la Métropole Rouen - Normandie
  • Ouvrir le débat sur le rôle et la fonction du chef-lieu de la Normandie
  • Un urbanisme réfléchi et cohérent à la recherche de son équilibre

La maison d’arrêt de la Métropole de Rouen – Normandie, qui porte un nom singulier (Bonne Nouvelle) est vétuste et hors normes. Les conditions de détention y sont précaires, celles de travail du personnel pénitentiaire difficiles. Il ne s’agit pas de noircir le tableau mais d’énoncer les termes d’une situation.
Préalablement, il faut préciser que la gestion des prisons relève d’une prérogative régalienne et l’État est donc responsable de cet état de fait. Les plus hautes autorités en sont conscientes depuis… des décennies. La presse locale a, depuis 2006, publié 18 reportages sur Bonne Nouvelle, dont les titres sont éloquents. Il faudrait trouver une solution. L’État a plusieurs fois été condamné pour l’inhumanité des conditions de détention et l’on cache la misère des lieux en ripolinant les cellules. Ce ne sont que des palliatifs. Si l’État se révèle insuffisant dans cette affaire, disons aussi que la Métropole n’aide pas, les communes se dérobent, les élus se défilent et Mme Taubira, en son temps, a enterré le problème le 30 avril 2013, s’interrogeant d’ailleurs sur la nécessité d’une vraie politique d’incarcération.
Mais les faits sont têtus : alors que Le Havre s’est doté (à l’extérieur) d’une prison moderne, qu’à Ifs, près de Caen, un nouveau centre pénitentiaire se construit, Rouen – Bonne Nouvelle s’engage dans la voie sans issue d’un statu quo indigne d’une Métropole régionale voulant regrouper toutes les fonctions afférentes à son rang.
L’actuel Garde des Sceaux, M. Dupond-Moretti, vient d’inspecter la prison de St-Aubin-Routot (Le Havre) et le chantier d’Ifs (Caen). Il n’est pas venu à Rouen : Paris-Normandie l’a fait remarquer (N° du 5 octobre) … sans que cela ne soulève interventions ou même interrogations de la part des édiles locaux. Le sujet est gênant et ne provoque pas non plus l’intérêt de l’opinion publique.


Le Cercle Normand de l’Opinion se doit de poser le problème à nouveau.

Quoi qu’on pense de la population carcérale, elle doit être traitée avec humanité : c’est un impératif moral et, sans doute, un gage d’efficacité. Et puis nous pensons fortement aux conditions de travail du personnel pénitentiaire. Enfin, on ne peut dissocier l’univers carcéral des nécessités judiciaires : travail des avocats devant rencontrer les prévenus, transferts de ceux-ci vers les salles d’audience, etc.
On a longtemps espéré l’édification d’une nouvelle cité judiciaire, ne laissant au vénérable Palais de Justice de Rouen que la Cour d’appel… et la solennité de la magistrature… Là, encore, l’État s’est dérobé. Ne devrait-on pas lier la construction de la nécessaire Cité Judiciaire à la réalisation d’une nouvelle prison moderne ? En fait, dans cette affaire, constatons un manque d’ambition généralisé de l’État et des édiles locaux. Les prétextes pour ne rien faire ont fait florès.
Finalement, toute la question de la construction d’une prison moderne à Rouen se résume à l’alternative suivante : ou bien l’on reconstruit sur l’emplacement actuel le nouvel établissement, ou bien on utilise une des friches industrielles la plus proche du centre de Rouen pour faire à la fois la Cité Judiciaire et la nouvelle maison d’arrêt.
Quant au financement, l’État, comme l’a reconnu le Chef de l’État à la suite de la catastrophe de Lubrizol, a une sorte de dette à l’égard de la Métropole qui deviendrait ainsi prioritaire dans le cadre du Plan de Relance. Espoir vain ? Peut-être : cela fait longtemps que la Normandie en général, la Métropole de Rouen en particulier, sont écartées de la sollicitude gouvernementale. Les intérêts de ces deux entités sont liés : Rouen, chef-lieu de la Région doit avoir les établissements judiciaires et carcéraux dignes de son rang et du rôle d’entraînement auxquels cette agglomération peut prétendre.


Se donner des ambitions

En regard du contenu des Répliques Normandes consacré au devenir de la maison d’arrêt Bonne Nouvelle de Rouen et de notre option d’un déplacement de cet établissement, les Cercles C.N.O. de Rouen – R. D et Rouen – R.G. ont réfléchi sur l’évolution possible de l’urbanisation de la Métropole Rouen – Normandie.
Il ne s’agit que de suggestions, certes, et nous n’entendons pas nous substituer aux autorités responsables, seulement ouvrir le débat. Débat qui dépasse même l’urbanisation de la Métropole puisque c’est le rôle et la fonction du chef-lieu de la Normandie qui est en jeu.

Nous partons d’un constat : le site de l’agglomération rouennaise est contraint. Rive Droite, les possibilités d’extension sont quasi-nulles et la densification du tissu urbain a des limites. Rive Gauche, les friches industrielles, d’une part, quelques espaces libres, d’autre part, offrent des perspectives, mais la Seine, donc le Port, la forêt du Rouvray, les divers accès routiers, sans oublier le tissu industriel, conduisent les observateurs à centrer leur attention sur le secteur situé entre les ponts Guillaume le Conquérant et Flaubert ainsi que l’Avenue de Caen : là se trouve ce qui pourrait devenir la nouvelle extension du Rouen moderne… L’éco-quartier Flaubert est un élément de réponse, l’emplacement libéré de la prison Bonne Nouvelle pourrait en être un autre s’il était décidé de rebâtir ailleurs la vétuste maison d’arrêt. Cela suppose aussi une réduction de la surface de l’emprise ferroviaire, ou tout au moins son aménagement si l’on tient compte du passage de la Ligne Nouvelle Paris-Normandie à partir de la nouvelle gare Rouen-St Sever et de la traversée du fleuve en direction du Havre.
Cet espace qui, urbanisé de façon cohérente, donnerait de l’étoffe à l’agglomération rouennaise, ne peut se concevoir dans la seule fonction résidentielle : il faut d’autres fonctionnalités, dont certaines de prestige, telle qu’une Cité Judiciaire (auprès de laquelle pourrait se greffer la nouvelle prison dotée de toutes les nouvelles technologies pour en faire un modèle). On peut aussi imaginer la création d’un Musée des Activités Industrielles, rappel d’un passé et d’un présent d’activités emblématiques à Rouen. La fonction tertiaire y est déjà présente par le siège de la métropole : dans le cadre de la déconcentration des organismes centraux de l’État – dont la Normandie attendait beaucoup et qui n’en a pas été destinataire jusqu’à maintenant – on pourrait sans doute y installer quelques importants services…

Tout cela ne peut se concevoir sans un urbanisme réfléchi et cohérent, sans des gestes architecturaux forts, sans une recherche d’équilibre entre le résidentiel et le commercial de qualité, dans un souci d’y réintroduire nature, verdure, arbres.
Les obstacles seront nombreux, mais il faudra les surmonter : l’activité portuaire – indispensable – et industrielle (sauf à la déplacer, de façon coûteuse d’ailleurs, vers l’estuaire, l’usine Lubrizol, dont il faut maintenir l’activité, pose problème, comme toute les unités de production à risques SEVESO… mais la gestion des risques, inhérentes aux activités industrielles, est un défi à relever…), ces deux activités donc sont incontournables et l’originalité même de la Métropole de Rouen – Normandie doit résider dans cette coexistence que nous devons apprendre à maîtriser.
 
repliques_prison.pdf Répliques Prison.pdf  (1.05 Mo)

DIX ANS D’INTERROGATIONS…

04/10/2021 – Après la visite de Dupont-Moretti à Caen, quel avenir pour la prison Bonne-Nouvelle à Rouen ?
https://www.paris-normandie.fr/id237381/article/2021-10-04/apres-la-visite-de-dupont-moretti-caen-quel-avenir-pour-la-prison-bonne-nouvelle
04/10/2021 – « Il est temps de relancer le sujet »
https://www.paris-normandie.fr/id237369/article/2021-10-04/il-est-temps-de-relancer-le-sujet
12/11/2016 – À Rouen, la prison Bonne-Nouvelle oubliée
https://www.paris-normandie.fr/art/actualites/a-rouen-la-prison-bonne-nouvelle-oubliee-EM7385350
10/02/2014 – Le feuilleton sans fin du projet d'une nouvelle prison à Rouen
https://www.paris-normandie.fr/art/hemerotheque/le-feuilleton-sans-fin-du-projet-dune-nouvelle-prison-a-rouen-1148747-MWPN1148747
30/04/2013 – L'avenir de la prison Bonne-Nouvelle de Rouen suspendu à une nouvelle décision de Taubira
https://www.paris-normandie.fr/art/hemerotheque/lavenir-de-la-prison-bonne-nouvelle-de-rouen-suspendu-a-une-nouvelle-decision-de-taubi-980186-PGPN980186
22/11/2012 – « Une prison, c'est absurde ! »
https://www.paris-normandie.fr/art/hemerotheque/-une-prison-cest-absurde--865710-DQPN865710
25/09/2012 – Haute-Normandie : une prison au point mort
https://www.paris-normandie.fr/art/hemerotheque/haute-normandie-une-prison-au-point-mort-823706-CUPN823706
11/09/2012 – Rouen : la prison au point mort
https://www.paris-normandie.fr/art/hemerotheque/rouen-la-prison-au-point-mort-813660-DXPN813660
10/09/2012 – Rouen : le projet de nouvelle prison au point mort
https://www.paris-normandie.fr/art/hemerotheque/rouen-le-projet-de-nouvelle-prison-au-point-mort-813484-LXPN813484
28/01/2012 – Rouen : la prison dont personne ne veut à Oissel ?
https://www.paris-normandie.fr/art/hemerotheque/rouen-la-prison-dont-personne-ne-veut-a-oissel-653108-KEPN653108
24/01/2012 – Rouen : la prison en centre-ville
https://www.paris-normandie.fr/art/hemerotheque/rouen-la-prison-en-centre-ville-650006-GEPN650006
17/11/2011 – Vent debout contre la prison
https://www.paris-normandie.fr/art/hemerotheque/vent-debout-contre-la-prison-608274-JYPN608274
12/10/2011 – Future prison de Rouen : trois nouveaux sites à l’étude
https://www.paris-normandie.fr/art/hemerotheque/future-prison-de-rouen-trois-nouveaux-sites-a-letude-586624-GTPN586624
12/10/2011 – Prison de Rouen : réunion chez le préfet ce soir
https://www.paris-normandie.fr/art/hemerotheque/prison-de-rouen-reunion-chez-le-prefet-ce-soir-586201-FTPN586201
14/09/2011 – Rouen : pas de nouvelles pour la prison…
https://www.paris-normandie.fr/art/hemerotheque/rouen-pas-de-nouvelles-pour-la-prison-815867-MXPN815867
05/06/2011 – Accueillir une prison, c'est vraiment la punition !
https://www.paris-normandie.fr/art/politique/accueillir-une-prison-cest-vraiment-la-punition-511318-LBPN511318
11/04/2011 – Implantation de la future prison rouennaise : Les quatre nominés sont…
https://www.paris-normandie.fr/art/hemerotheque/implantation-de-la-future-prison-rouennaise-les-quatre-nomines-sont-474551-FEPN474551
06/04/2011 – Contre la construction d'une prison à Canteleu
https://www.paris-normandie.fr/art/hemerotheque/contre-la-construction-dune-prison-a-canteleu-471045-AEPN471045
La Rédaction

Actualités | La Normandie, vue du ciel | Les communiqués du MN | Les communiqués de l'ODIN | Répliques Normandes | Normandie Challenge | Les cinq minutes de l'héraldique | Éphémérides normandes | Que lire ? avec Jean Mabire | À Thor et à raison… | Rencontres & Débats | Paroles d'élus | Santé | Politique d'abord ! | Publicité | Culture & Patrimoine | Conférences | Le Direct | Textes fondateurs du MN | Les débats | Aidez-nous | Prechi d'cheux nous | En coulisse | Salon des Muses | Lire sous les Pommiers | Idavoll | Éducation & Enseignement