Inscription à la newsletter


Guillaume le Conquérant

Gilles Pivard a dessiné la vie du Conquérant, façon "Tapisserie de Bayeux".


Un site à découvrir : "Telle une tapisserie ", une vidéo et le tout qui mériterait un livre illustré pour les jeunes et les moins jeunes !
Une belle réalisation de Gilles Pivard.








Partager ce site
Tags (12) : Agence2Presse
12 produits sur 12 au total
La Normandie aux mille et une facettes
Un catalogue des personnages clefs de la Normandie et du monde normand – de Kiev à Québec en passant par Palerme —, des lieux, des dates, des monuments ! De la préhistoire au septennat de François Hollande, le Professeur Baruchello vous invite à redécouvrir la Normandie dans toute sa splendeur, sans nier les affres et malheurs qui l'ont frappée.

480 pages, richement illustrées.
27,00 €
La Normandie : cible et enjeu de la Guerre de 100 ans
Ce que l’on appelle « La Guerre de Cent Ans » est une période de l’histoire de l’Europe occidentale qui dure, en fait, de 1328 à 1453. C’est la fin tragique du Moyen Âge, si, toutefois, on devait admettre l’évolution historique en tranches bien définies.
Les XIVe et XVe siècles – outre le caractère mouvementé des combats entre les protagonistes du conflit entre les royaumes de France et d’Angleterre – sont dominés par les conséquences démographiques et économiques désastreuses de la terrible Peste noire qui liquida un bon tiers de la population de l’Europe occidentale… D’où une impression générale de pessimisme et de fatalité, accentuée par les violences généralisées quoiqu’intermittentes. Car c’est une autre caractéristique du conflit dénommé « Guerre de Cent Ans » : les périodes de trêves alternent avec les batailles rangées, le brigandage des soudards « au chômage ». Telle province est à l’abri du conflit, telle autre vit une crise intérieure ou se retrouve théâtre des principales opérations de guerre.
Parmi celles-ci, la Normandie est, non seulement aux premières loges, mais elle est souvent l’objet même du conflit, soit comme cible, soit comme enjeu et, de ce fait, l’on doit avoir une lecture normande de la Guerre de Cent Ans, en ayant conscience que la Normandie est à la fois actrice, objet de convoitises, victime de cette période troublée.

DVD accompagné d'un livret de 24 pages richement illustré.
21,00 €
Les Ducs de Normandie - Acte III : Les Plantagenets
En 911, le chef viking Rolf le Marcheur devient le premier duc d’un pays qui va désormais s’appeler la Normandie. En 1204, Jean Sans-Terre, après la chute du Château-Gaillard, perd son héritage normand. Entre ces deux personnages, pendant près de trois siècles, la Normandie a vu se succéder de nombreux souverains, vaillants ou rusés, paillards ou dévots, infortunés ou chanceux, dont le plus célèbre reste à jamais Guillaume le Conquérant, mort voici plus de neuf cents ans, en 1087.
L'écrivain-journaliste Jean Mabire, militant régionaliste lié au Mouvement Normand, publia en 1986, aux Éditions Lavauzelles une passionnante biographie des "Duc de Normandie". Ce sont ces textes que Guillaume Éloy, présentateur de TVNormanChannel, vous propose dans une série de trois DVD :
• Acte I : Les Rollonides
• Acte II : Guillaume le Conquérant et ses fils
• Acte III : Les Plantagenêts
21,00 €
Les Ducs de Normandie - Acte II : Guillaume et ses fils
En 911, le chef viking Rolf le Marcheur devient le premier duc d’un pays qui va désormais s’appeler la Normandie. En 1204, Jean Sans-Terre, après la chute du Château-Gaillard, perd son héritage normand. Entre ces deux personnages, pendant près de trois siècles, la Normandie a vu se succéder de nombreux souverains, vaillants ou rusés, paillards ou dévots, infortunés ou chanceux, dont le plus célèbre reste à jamais Guillaume le Conquérant, mort voici plus de neuf cents ans, en 1087.
L'écrivain-journaliste Jean Mabire, militant régionaliste lié au Mouvement Normand, publia en 1986, aux Éditions Lavauzelles une passionnante biographie des "Duc de Normandie". Ce sont ces textes que Guillaume Éloy, présentateur de TVNormanChannel, vous propose dans une série de trois DVD :
• Acte I : Les Rollonides
• Acte II : Guillaume le Conquérant et ses fils
• Acte III : Les Plantagenêts
21,00 €
Les Ducs de Normandie - Acte I : les Rollonides
En 911, le chef viking Rolf le Marcheur devient le premier duc d’un pays qui va désormais s’appeler la Normandie. En 1204, Jean Sans-Terre, après la chute du Château-Gaillard, perd son héritage normand. Entre ces deux personnages, pendant près de trois siècles, la Normandie a vu se succéder de nombreux souverains, vaillants ou rusés, paillards ou dévots, infortunés ou chanceux, dont le plus célèbre reste à jamais Guillaume le Conquérant, mort voici plus de neuf cents ans, en 1087.
L'écrivain-journaliste Jean Mabire, militant régionaliste lié au Mouvement Normand, publia en 1986, aux Éditions Lavauzelles une passionnante biographie des "Duc de Normandie". Ce sont ces textes que Guillaume Éloy, présentateur de TVNormanChannel, vous propose dans une série de trois DVD :
• Acte I : Les Rollonides
• Acte II : Guillaume le Conquérant et ses fils
• Acte III : Les Plantagenêts
21,00 €
Marins et découvreurs normands : de Jean de Béthencourt à Jules Dumont d'Urville
La Normandie est fille de la mer, la Manche, et du fleuve, la Seine. C’est une région maritime. Longtemps, pour le Royaume de France, la plus importante province maritime tournée vers l’Océan, avec la Provence pour la Méditerranée.
Historiquement née d’une invasion maritime à l’époque des Vikings, la Normandie avait fait de la Manche son trait d’union avec l’Angleterre au temps de l’ensemble anglo-normand.
La triste séparation de 1204 en a fait une province-frontière, avec des alternances de rivalités et d’échanges avec la Grande Île, tandis que le Royaume la considérait comme sa fenêtre sur l’extérieur océanique.
La Normandie, par ses marins, ses aventuriers, ses découvreurs, ses cosmographes, ses explorateurs et ses savants a été la fenêtre ouverte sur le monde de la France.
Sa première vocation est bien maritime.
De ses différents empires coloniaux dont ils ne restent que des confettis – selon le mot d’un de ses détracteurs – la France ne garde que des territoires épars dont la plupart ont été « découverts » par des Normands : la Martinique, la Guadeloupe, la Terre Adélie, l’îlot de Clipperton, les Îles Saint-Pierre et Miquelon… Témoignages d’un grand passé dont nous pouvons, nous, Normands d’aujourd’hui, être fiers.

DVD accompagné d'un livret de 32 pages richement illustré.
21,00 €
Jean Mabire - Que Lire ? Auteur de et pour la jeunesse (Vol. 2)
En collaboration avec l'association des Amis de Jean Mabire, est engagée la lecture des textes écrits par Jean Mabire sur plus de 900 écrivains, dans des chroniques hebdomadaires publiées entre 1990 et 2006.
On trouve une preuve de l’honnêteté intellectuelle de Jean Mabire à travers chacun de ses portraits d’écrivains : pas une seule mesquinerie raciste, politique, religieuse, littéraire, n’entache sa volonté manifeste de pousser le lecteur à lire, toujours et encore, et souvent à découvrir un auteur. Ainsi commence l’éternité d’un écrivain lorsqu’on sauvegarde son souvenir, c’est-à-dire son « âme ».
« Que lire ? » est non seulement la grande œuvre de Jean Mabire, mais un testament magnifique qu’il laisse à ses innombrables lecteurs passés, présents et futurs. Un jour, peut-être, on dira « le Mabire »comme on disait hier « le Lagarde et Michard ». Nous serons quelques-uns à dire que nous le Mabire, l’homme, nous l’avons connu. Et aimé.
13,00 €
Jean Mabire - Que Lire ? Les maîtres du Polar
En collaboration avec l'association des Amis de Jean Mabire, est engagée la lecture des textes écrits par Jean Mabire sur plus de 900 écrivains, dans des chroniques hebdomadaires publiées entre 1990 et 2006.
On trouve une preuve de l’honnêteté intellectuelle de Jean Mabire à travers chacun de ses portraits d’écrivains : pas une seule mesquinerie raciste, politique, religieuse, littéraire, n’entache sa volonté manifeste de pousser le lecteur à lire, toujours et encore, et souvent à découvrir un auteur. Ainsi commence l’éternité d’un écrivain lorsqu’on sauvegarde son souvenir, c’est-à-dire son « âme ».
« Que lire ? » est non seulement la grande œuvre de Jean Mabire, mais un testament magnifique qu’il laisse à ses innombrables lecteurs passés, présents et futurs. Un jour, peut-être, on dira « le Mabire »comme on disait hier « le Lagarde et Michard ». Nous serons quelques-uns à dire que nous le Mabire, l’homme, nous l’avons connu. Et aimé.
13,00 €
Jean Mabire - Que Lire ? L'esprit germanique
En collaboration avec l'association des Amis de Jean Mabire, est engagée la lecture des textes écrits par Jean Mabire sur plus de 900 écrivains, dans des chroniques hebdomadaires publiées entre 1990 et 2006.
On trouve une preuve de l’honnêteté intellectuelle de Jean Mabire à travers chacun de ses portraits d’écrivains : pas une seule mesquinerie raciste, politique, religieuse, littéraire, n’entache sa volonté manifeste de pousser le lecteur à lire, toujours et encore, et souvent à découvrir un auteur. Ainsi commence l’éternité d’un écrivain lorsqu’on sauvegarde son souvenir, c’est-à-dire son « âme ».
« Que lire ? » est non seulement la grande œuvre de Jean Mabire, mais un testament magnifique qu’il laisse à ses innombrables lecteurs passés, présents et futurs. Un jour, peut-être, on dira « le Mabire »comme on disait hier « le Lagarde et Michard ». Nous serons quelques-uns à dire que nous le Mabire, l’homme, nous l’avons connu. Et aimé.
13,00 €
Jean Mabire - Que Lire ? Les fils d'Albion
En collaboration avec l'association des Amis de Jean Mabire, est engagée la lecture des textes écrits par Jean Mabire sur plus de 900 écrivains, dans des chroniques hebdomadaires publiées entre 1990 et 2006.
On trouve une preuve de l’honnêteté intellectuelle de Jean Mabire à travers chacun de ses portraits d’écrivains : pas une seule mesquinerie raciste, politique, religieuse, littéraire, n’entache sa volonté manifeste de pousser le lecteur à lire, toujours et encore, et souvent à découvrir un auteur. Ainsi commence l’éternité d’un écrivain lorsqu’on sauvegarde son souvenir, c’est-à-dire son « âme ».
« Que lire ? » est non seulement la grande œuvre de Jean Mabire, mais un testament magnifique qu’il laisse à ses innombrables lecteurs passés, présents et futurs. Un jour, peut-être, on dira « le Mabire »comme on disait hier « le Lagarde et Michard ». Nous serons quelques-uns à dire que nous le Mabire, l’homme, nous l’avons connu. Et aimé.
13,00 €
Jean Mabire - Que Lire ? Les grands littéraires
En collaboration avec l'association des Amis de Jean Mabire, est engagée la lecture des textes écrits par Jean Mabire sur plus de 900 écrivains, dans des chroniques hebdomadaires publiées entre 1990 et 2006.
On trouve une preuve de l’honnêteté intellectuelle de Jean Mabire à travers chacun de ses portraits d’écrivains : pas une seule mesquinerie raciste, politique, religieuse, littéraire, n’entache sa volonté manifeste de pousser le lecteur à lire, toujours et encore, et souvent à découvrir un auteur. Ainsi commence l’éternité d’un écrivain lorsqu’on sauvegarde son souvenir, c’est-à-dire son « âme ».
« Que lire ? » est non seulement la grande œuvre de Jean Mabire, mais un testament magnifique qu’il laisse à ses innombrables lecteurs passés, présents et futurs. Un jour, peut-être, on dira « le Mabire »comme on disait hier « le Lagarde et Michard ». Nous serons quelques-uns à dire que nous le Mabire, l’homme, nous l’avons connu. Et aimé.
13,00 €
Jean Mabire - Que Lire ? Auteurs de et pour la jeunesse
En collaboration avec l'association des Amis de Jean Mabire, est engagée la lecture des textes écrits par Jean Mabire sur plus de 900 écrivains, dans des chroniques hebdomadaires publiées entre 1990 et 2006.
On trouve une preuve de l’honnêteté intellectuelle de Jean Mabire à travers chacun de ses portraits d’écrivains : pas une seule mesquinerie raciste, politique, religieuse, littéraire, n’entache sa volonté manifeste de pousser le lecteur à lire, toujours et encore, et souvent à découvrir un auteur. Ainsi commence l’éternité d’un écrivain lorsqu’on sauvegarde son souvenir, c’est-à-dire son « âme ».
« Que lire ? » est non seulement la grande œuvre de Jean Mabire, mais un testament magnifique qu’il laisse à ses innombrables lecteurs passés, présents et futurs. Un jour, peut-être, on dira « le Mabire »comme on disait hier « le Lagarde et Michard ». Nous serons quelques-uns à dire que nous le Mabire, l’homme, nous l’avons connu. Et aimé.
13,00 €
12 produits sur 12 au total