Menu


 



Inscription à la newsletter







Partager ce site

"1965: itinéraire d''une campagne" - 2de Table ronde

Samedi 17 Mars 2012

Seconde table ronde : Un homme neuf, une France en marche 
• Pierre Fauchon, avocat honoraire, membre du Conseil supérieur de la magistrature 
• Pierre Bordry, conseiller d'État honoraire 
• Thierry Vedel, professeur des universités 
• Sylvie Guillaume, professeur émérite de l'histoire contemporaine à l'université Bordeaux V, membre honoraire de l'Institut Universitaire de France, chercheur associé au centre d'Histoire de Sciences Po. 

Synopsis : 
L'élection présidentielle de 1965 est tout sauf une élection comme les autres.
C'est la première élection d'un président de la République au suffrage universel direct. Un dialogue entre un homme et un pays s'installe pour longtemps, loin des combinaisons partisanes et des arrangements parlementaires.
Certains politiques en tireront des enseignements immédiats, d'autres ne saurant jamais s'adapter à cette nouvelle ère.
L'élection de 1965, c'est la mise en ballotage du général de Gaulle. L'"homme du 18 juin" est condamné à subir un second tour électoral. Un évènement à lui seul.
L'élection de 1965, c'est un visage, celui de Jean Lecanuet, symbole non seulement d'un centrisme d'espérance, mais aussi d'une France qui découvre la modernité, la communication, le débat démocratique par médias interposés.
À quelques semaines d'un nouveau grand rendez-vous électoral, la fondation Jean Lecanuet se devait de rendre hommage à cette année 1965, point de départ d'une aventure qui n'a jamais plus cessé de structurer notre vie politique et de passionner nos concitoyens.
Yves Pozzo di Borgo, sénateur de Paris.
 
 
Fondation Jean Lecanuet
7 rue Saint Dominique. F75007 Paris

La Rédaction