Menu


 



Courrier mensuel de l'Office de Documentation et d'Information de Normandie

Mardi 11 Avril 2017

Sous les sabots de Sleipnir, le coursier d'Odin…
Actualités normandes du mois de mars 2017


La vie politique française et normande prend le pas sur tout le reste de l’actualité : de grands meetings s’enchainent : ceux de François Fillon et d’Emmanuel Macron, à Caen, de Benoît Hamon et de Jean-Luc Mélenchon au Havre, ainsi que les visites d’autres candidats. Contrairement à une idée largement répandue, l’assistance – souvent enthousiaste – à ces réunions montre que la politique intéresse beaucoup les Français et que les menaces – réelles – d’un fort taux d’abstentions sont certainement dues à des causes qu’il faudra analyser soigneusement après la période électorale. Le moment ne serait-il pas pertinent pour que l’on prît – enfin ! – en compte le vote blanc ? Même l’absence de la tenue d’un meeting dans l’agglomération de Rouen a sans doute une signification. Paris-Normandie, en date du 21 mars le souligne en parlant de la « ville oubliée », et ce n’est pas l’opportune et insipide interview d'Yvon Robert, maire du Chef-lieu de la Région qui fera longtemps illusion : la Métropole de Rouen – Normandie ne joue pas son rôle de locomotive de la Région. Il y aurait certainement lieu de s’en inquiéter du côté des édiles rouennais…
L’effervescence politique suscite l’apparition de nouvelles têtes qui, demain, peut-être, joueront un vrai rôle dans la vie politique normande : nous citerons – et c’est loin d’être exhaustif ! – M. de Balorre, nouveau président du Conseil départemental de l’Orne, Mme Anne Boissel, responsable régionale de Debout la France (Nicolas Dupont-Aignan), M. Richard Lecoeur, nouveau chef de file du MoDem en Seine-Maritime ou encore M. David Nicolas, le maire d’Avranches…
Nul doute que la prochaine campagne des élections législatives verra l’émergence de nouvelles personnalités. 2017 pourrait bien être l’année d’un renouvellement en profondeur du monde politique normand. Nous ne nous en plaindrons pas.

CELA BOUGE DANS LE MONDE DE L’ENSEIGNEMENT

Sans que l’on puisse encore parler d’un rattrapage dans le secteur de la formation initiale et continue (la Normandie est toujours à la traîne parmi les Régions françaises), nous observons que de nouvelles ambitions se manifestent, notamment par la Quinzaine normande de l’Apprentissage, initiée par la Région (du 19 au 22 mars), qu’un projet de réalisation d’un nouveau bâtiment pour l’Ecole de Management de Normandie vient d’être présenté au Havre, qu’une nouvelle formation polyvalente  au Lycée agricole de Thère se met en place, visant la création et la transformation de nouveaux produits en liaison avec la vocation agro-alimentaire du pôle de Saint–Lô.
A l’inverse, l’Antenne ESIX (ingénieurs en agro-alimentaire) de Saint-Lô vient d’être supprimée : ce qui est en contradiction avec ce qui précède…
300 jeunes ingénieurs viennent de recevoir leur diplôme à l’INSA de Rouen. Parmi ces diplômés, il en est de 18 nationalités, ce qui prouve un certain rayonnement de cet établissement supérieur.
Enfin – et ce, dans l’esprit de suite de nos chroniques mensuelles – nous nous réjouissons du rétablissement de la classe bilangue au Collège Alphonse Allais de Honfleur : il faut dire que l’Académie de Caen avait été radicalement sinistrée par l’aberrante politique du Ministère de l’Education Nationale.

Dans le domaine de la Recherche ou de l’excellence, nous avons noté – avec plaisir – que l’Hôpital Monod du Havre avait les meilleurs résultats français en matière d’Assistance Médicale à la Procréation et que le Président de la République était venu au C.H.U. de Rouen pour inaugurer le Medical Training Center (sous la direction du Professeur Cribier). Unique en Europe, ce centre d’entrainement médical (sa dénomination anglaise est, paraît-il, destinée à une meilleure perception à l’Etranger – sic !-) est pluridisciplinaire et va révolutionner la formation des futurs praticiens.
Enfin – et cela souligne aussi l’excellence de la formation locale – aux Olympiades des Métiers, la Normandie a particulièrement brillé avec 27 médailles, dont 14 en Or. Les impétrants représenteront la France à la confrontation mondiale des métiers à Abou-Dhabi. Cette année, ces Olympiades se tenaient à Bordeaux : la prochaine fois, elles se dérouleront à Caen.

L’EMPLOI REPART-IL EN NORMANDIE ?

Nous aimerions le croire. Quelques indices semblent le démontrer. On constate une certaine baisse du chômage pour les catégories A, B et C (7,5%, alors que la France est à 9,6%. Les emplois intérimaires progressent + 10% (en France 8,7 %) et représentent actuellement 15 000 emplois plein – temps en Normandie. Renault recrute à Sandouville, on recrute à D.C.N.S. à Cherbourg et dans la filière agro-alimentaire. On compte beaucoup – sans doute trop ! – sur les emplois suscités par la transition énergétique.                                                                                                                                                                                    Enfin – et cela devient préoccupant – le recrutement se révèle difficile dans de nombreux secteurs faute d’une adéquation entre les formations et les nouveaux postes de travail ou une inadaptation (ou une « inemployabilité ») des candidats vis-à-vis des nouveaux emplois.

QUELQUES PEPITES A METTRE EN EVIDENCE
Est-ce l’effet de l’arrivée du printemps, mais nous avons ce mois-ci une vision optimiste de l’activité normande et nous avons relevé – sans être exhaustifs, rappelons-le toujours – un certain nombre de motifs de satisfaction, voire de fierté normande…
  • La nouvelle Alpine Renault, fabriquée à Dieppe, a été la vedette du Salon de Genève.
  • L’entreprise Créaline, spécialisée dans l’agro-alimentaire, dans le Nord-Cotentin, continue son enviable développement et veut embaucher quelques dizaines de salariés supplémentaires.
  • Metal Vallue Powder, qui fait de Pitres une « capitale de l’acier » (n’exagérons pas tout de même !) va créer une nouvelle usine à Heudebouville.
  • Palettes Gestion Services, première entreprise française de cette branche, affiche une santé insolente, emploie 1 300 collaborateurs dans ses différentes unités de production et se tourne résolument vers l’exportation. Son P.D.G. a affirmé dans Paris – Normandie, que, si son entreprise faisait défaillance,  l’activité économique de la France en serait paralysée !                                                                  
Du côté des grandes entreprises, nous avons relevé qu’EXXON, à Notre-Dame de Gravenchon, présentait un très bon bilan : la Normandie reste une place forte du pétrole. Cependant, selon M. Francis Duseux, président de l’Union française des Industries pétrolières, on pourrait s’attendre à un choc pétrolier vers c2020… La filière pétrochimique dans la Basse Seine serait-elle fragile ? Il faut y prêter attention et entendre les doléances d’EXXON lorsque cet opérateur déplore que les droits de port soient 30% plus élevés dans la Basse Seine que dans les ports du Northern Range…
Une filière – non constituée et dont on parle peu, la filière textile (et mode) est vivante et créative. Evidemment, le leader en la matière, les Tricots Saint – James, donne le ton (Cette entreprise du Sud- Manche vient de créer un magasin à Séoul), mais nous avons relevé que ce mois-ci un étudiant en B.T.S. du Lycée Cornu de Lisieux, Antoine Lemercier, avait lancé sa marque de streetwear, que Bernadette Saint-Martin s’imposait comme fabricante de chapeaux de folklore normand et que l’entreprise Coton & Cotentine brillait avec ses sacs en tissu. A quand la création officielle, sous les auspices de la Région, d’une filière Textile-Mode en Normandie ? Avec, par exemple, la tenue d’un Salon annuel où les entreprises et les artisans viendraient montrer leur savoir-faire ?

NOUVELLES DE LA NORMANDIE MARITIME

Rubrique rituelle de notre panorama des actualités et activités normandes, la Normandie maritime nous offre sa palette de nouvelles en ce mois de mars :
  • Dimitri Rogoff a été élu président du Comité régional des Pêches de toute la Normandie.  - Granville reste le 1er port coquillier de France, avec un tonnage de 9 727 tonnes.
  • Les huîtres de la Manche ont obtenu 18 médailles au S.I.A.L.
  • Cherbourg enregistre une progression de 11,7 % pour son trafic transmanche.
  • Le Havre a comptabilisé 118 escales de croisières en 2016, mais son trafic global marque un recul par rapport à celui des autres ports du Northern Range.
  • La Région apporte 6 millions d’euros pour la modernisation des écluses de Tancarville.
  • On estime à 27 000 emplois des ports secondaires de la Manche (de Boulogne à Roscoff). Parmi eux, les ports normands tiennent une place centrale.
  • Cherbourg sourit : LM Wind Power – General Electric investit dans une usine de pales d’éoliennes, qui travaillera pour l’ensemble de l’Europe (avantage de la position de ce port et des facilités d’installation pour une usine ayant besoin d’un vaste espace). D.C.N.S. – Energies aussi va créer une usine d’assemblage d’hydroliennes.
  • Au Havre, un permis a été déposé pour la création d’une usine d’assemblage de nacelles d’éoliennes.

SUCCES NORMAND AU SALON DE L’AGRICULTURE

Nous avons déjà mis l’accent sur la présence normande au S.I.A.L. : 129 producteurs cette année (contre 60 l’an passé). Et les prix et trophées obtenus par nos élevages et nos industries agro-alimentaires ont été nombreux. Nous avons noté tout particulièrement que la plus belle laine de mouton venait de la Manche. Un éleveur de Brix a obtenu le Trophée national pour la qualité sanitaire de la peau et de la laine. Beau succès pour OSCAR (Organisme de Sélection Cotentin – Avranchin – Roussin).
On a beaucoup remarqué la croissance du nombre des exploitations BIO : c’est une niche agricole prometteuse.

ACTIVITES DU CONSEIL REGIONAL

Ce mois de mars a surtout été marqué par le succès de la Quinzaine normande de l’Apprentissage : l’impulsion donnée par David Margueritte, vice-président de la Région, porte ses fruits.
Autre événement : les Journées Normandie pour la Paix, qui ont eu un grand retentissement médiatique et qui donnent une consistance à la politique internationale de la Région, avec, notamment, une ouverture remarquée vers la Tunisie.
La Région s’implique (60 millions d’euros) dans la rénovation urbaine des centres-ville et voudrait que la Normandie fût un territoire de référence numérique. De même, elle entend soutenir l’économie sociale et solidaire en injectant des investissements et des crédits dans ce secteur . 
Mais c’est dans le soutien à la filière Energie (2017 – 2019) que la Région s’investit selon 7 axes : promotion de la filière, énergies renouvelables, énergies fossiles, nucléaire, l’export, la promotion des métiers et les expérimentations et appels à projets.                                                                                      Au plan des infrastructures et de la communication, nous notons que, dans l’aéroportuaire, la Région a choisi « le vol groupé » des aéroports (Nous y reviendrons… dans les mois à venir) et que des travaux routiers avancent : la déviation de Beuzeville et la Rocade de Flers (Viaduc de la Vère).
Combien dérisoire apparaît en regard la polémique lancée par Mayer – Rossignol sur la remise en cause des concerts gratuits de Rock à Rouen (remplacés d’ailleurs par d’autres manifestations du même type)…

EN VRAC

Au plan sportif, gros succès du Tour de Normandie cycliste, d’autant plus que c’est le Normand, Antoine Delaplace qui a gagné.
Le Rouen Hockey Elite tient son rang dans la Coupe Magnus : pourra –t -il aller jusqu’à la victoire finale ?
On a vu le premier Grand Prix de Normandie de chars à voile.
Et l’on s’inquiète pour le financement de la filière équine avec les manigances de la Française des Jeux, mais c’est un dossier que l’on ouvrira dans une autre livraison.
On va fêter les 15 ans de la Cité de la Mer à Cherbourg (208 000 visiteurs en 2016).
La Région mise sur l’E – Tourisme et 900 « tours – operators » et voyagistes du monde entier ont parcouru tous les sites touristiques normands.
Du 31 août au 3 septembre, Le Havre, pour ses 500 ans, recevra « les Grandes Voiles ».
Deauville vient de perdre le Women’s Forum que Paris guignait depuis longtemps.
Il y avait 24 éditeurs normands au Salon du Livre de Paris.

NOUVELLE GEOGRAPHIE NORMANDE
La Normandie a été une bonne élève de la Loi NOTRe : de 3 222 à 2 781, le nombre des communes a baissé… La Manche s’organise en 47 communautés de communes, le Calvados en 39 C.D.C., l’Orne 26, l’Eure 29 et on en compte 8 en Seine Maritime.
Enfin, et nous conclurons sur cette bonne nouvelle : le Pôle Métropolitain de l’Estuaire est né. Cela faisait des années que l’on attendait le bon vouloir politique de l’Etat.

Guillaume LENOIR
Assisté de Thierry Langlois et Edwige Le Forestier 

P.S. : Tous les faits signalés dans cette chronique reposent sur des articles collectés dans la presse normande. Pour plus de précisions, s’adresser à l’O.D.I.N. (87, rue de la République – 76 940 La Mailleraye sur Seine).

La Rédaction


Les communiqués du MN - 23/07/2017 - 0 Commentaire

Au jeu de trompe-couillon, la Normandie sera-t'elle perdante ?

De la Normandie en marge à la Normandie en marche ?

21/06/2017 - 0 Commentaire

L'embarras du choix ou le choix de l'embarras

04/06/2017 - 0 Commentaire

Second tour de l'Élection présidentielle : décomposition et recomposition

17/05/2017 - 0 Commentaire

1er Tour de la Présidentielle : des arithmétiques contradictoires illustrent les fractures de la Normandie

28/04/2017 - 0 Commentaire

Lorsque l'on touche le fond, faut-il encore creuser ?…

20/03/2017 - 0 Commentaire

Une démographie normande en berne…

09/03/2017 - 0 Commentaire

Paroles !… Paroles !…

06/02/2017 - 0 Commentaire

Un an de mandature du Conseil Régional de Normandie sous le feu des critiques ineptes et politicardes

22/01/2017 - 0 Commentaire


Flux RSS

Partager ce site

Les communiqués de l'ODIN - 09/07/2017 - 0 Commentaire

Courrier mensuel de l'Office de Documentation et d'Information de Normandie

Courrier mensuel de l'Office de Documentation et d'Information de Normandie

04/05/2017 - 0 Commentaire

Courrier mensuel de l'Office de Documentation et d'Information de Normandie

11/04/2017 - 0 Commentaire

Courrier mensuel de l'Office de Documentation et d'Information de Normandie

09/03/2017 - 0 Commentaire

Courrier mensuel de l'Office de Documentation et d'Information de Normandie

13/02/2017 - 0 Commentaire

Courrier mensuel de l'Office de Documentation et d'Information de Normandie

07/01/2017 - 0 Commentaire

Courrier mensuel de l'Office de Documentation et d'Information de Normandie

07/12/2016 - 0 Commentaire

Courrier mensuel de l'Office de Documentation et d'Information de Normandie

04/11/2016 - 0 Commentaire